Examen du BAC 2022 Côte d’Ivoire : Des fraudeurs épinglés à Niakara et Tafiré

Examen du BAC 2022 Côte d’Ivoire : Des fraudeurs épinglés à Niakara et Tafiré. Lors des examens de fin d’année dans la plupart des pays d’Afrique et à l’étranger, il y a toujours des étudiants qui essaient de tricher. Ce n’est pas nouveau.


En Côte d’Ivoire cette année, ce jeudi 07 juillet, deux candidats fraudeurs au BAC 2022 à Niakara et à Tafiré ont été exclus des salles de composition.


Examen du BAC 2022 Côte d'Ivoire : Des fraudeurs épinglés à Niakara et Tafiré

Dans le centre de composition du BAC de l’enseignement général session 2022 de Tafiré, A.D , élève en classe de Terminale A2 au lycée moderne Henriette Dagri Diabaté de la ville, a été pris la main dans le sac en salle 3, lors de l’épreuve écrite des Langues vivantes (LV) 1.


Le candidat, mis en cause, avait en sa possession un portable contenant le corrigé de l’épreuve d’anglais, discipline dans laquelle il composait. Il a été mis illico à la disposition de la brigade de gendarmerie nationale de Tafiré, apprend-on.


A Niakara,  mercredi, un élève en classe de Tle D, dans un établissement scolaire privé du secondaire de la ville, a été surpris par le président du jury du centre de composition du lycée municipal Henri Konan Bédié, avec des documents très compromettants alors qu’il composait en philosophie. Le présumé candidat indélicat,  qui a reconnu les faits, a été prié de quitter la salle, de rejoindre son domicile et d’y rester et ce, jusqu’à la fin des épreuves écrites du BAC, session 2022.


Au total, 3475 candidats, hormis les cas d’absences et les candidatures libres, prennent part, dans six centres de composition, aux épreuves écrites du BAC session 2022, dans la direction régionale de l’éducation nationale et de l’alphabétisation (DRENA) de Katiola, dirigée par Koffi Kouakou.